Une analyse sanguine permet de détecter la présence d’anomalies qui ne peuvent être perçues lors de l’examen physique. Avant toute anesthésie, il est essentiel de s assurer du bon fonctionnement des organes internes tels le foie et les reins. C’est pourquoi il est recommandé de procéder à un bilan sanguin avant toute intervention chirurgicale qui nécessite une anesthésie générale et ce peu importe l’âge de votre animal. Toutes maladies non contrôlées entraînent un plus grand risque pour votre animal à subir une anesthésie.

Même si votre animal est jeune et qu’il semble en bonne santé générale, l’ analyse sanguine nous relève parfois quelques surprises. Ainsi, si une anomalie importante est révélée par le bilan sanguin, l’anesthésie et donc la chirurgie pourraient être reportées. Aussi, en ayant les paramètres sanguins ce cette animale en particulier, ils constitueront ses valeurs de références pour le reste de sa vie et si l’animal est malade, le suivi pourra se faire avec ses propres valeurs sanguines plutôt qu’avec les valeurs de référence générales (basées sur l’espèce au complet).

Il existe des centaines de types de bilans sanguins : précis, généraux, complets, spécifiques, diagnostics, etc. La plupart comprennent une hématologie ainsi qu’un profil biochimique plus ou moins complet selon le cas.

Hématologie :

Globules rouges : Permettent de détecter la présence d’anémie
Globules blancs : Permettent de détecter la présence d’infection
Plaquettes : Jouent un rôle important dans la coagulation

Biochimie :

Urée et créatinine : Ce sont deux paramètres qui nous permettent d’évaluer la fonction des reins
ALT et ALKP : Ce sont deux paramètres qui nous permettent d’évaluer la fonction du foie
Protéines : Indicateurs de plusieurs conditions (déshydratation, problèmes intestinaux, problèmes rénaux, infections, etc.)
Glucose : Il sera élevé lors de diabète ou bas lors d’hypoglycémie

• La santé d’un animal peut changer rapidement à mesure qu’il vieillit et ces changements peuvent passer inaperçus ou peuvent être très difficiles à observer. Les bilans sanguins permettent d’identifier ces problèmes de santé existants. Une détection précoce et la prévention de certaine maladie peuvent rallonger considérablement la vie de l’animal.

• Dans le traitement ou le contrôle d’une maladie, les bilans sanguins permettent de suivre le progrès et d’ajuster au besoin la médication.

• Certains prélèvements servent aussi à dépister des maladies potentiellement mortelles. Selon l’animal et l’espèce, ces dépistages peuvent se faire de façons annuelles ou à différents intervalles ou stade de la vie. (Ex. : dépistage des vers du cœur, maladie de Lyme, leptospirose, leucémie féline virale, pancréatite, etc.)

par Dre Catherine Rivest